La visite d'un éventuel partenaire

COGINTA, une association militante contre l'orpaillage illégal. Elle veut collaborer avec l'INP-HB Dans le but du lancement de la phase 2 de leur projet dénommé : SECORCI .

SOMMET EMERGING VALLEY

Désignée parmi les deux lauréates de la première édition des trophées, Clarisse Njovu Balegamire, doctorante du Centre d’Excellence Africain Mines et Environnement Minier (CEA-MEM) de l’Institut National Polytechnique Félix HOUPHOUËT-BOIGNY a été récompensée à l’occasion du Sommet Emerging Valley le mardi 28 novembre dernier. Cette récompense est l’aboutissement des recherches qu’elle a réalisées dans le cadre de son projet de thèse qui vise à paver les routes de la RDC par les rejets miniers qui sont ainsi valorisés. L’adoption de cette méthode serait une voie très économique pour développer les réseaux routiers.

Les Trophées de l’Innovation ont été initiés par l’institut de Recherche pour le Développement (IRD) le 3 mai 2023, afin de récompenser des doctorants et jeunes chercheurs, porteurs de projets innovants à fort impact dans les pays du Sud et répondant aux Objectifs du Développement Durable (ODD). Les lauréates ont reçu à cette première édition des Trophées, un prix de 10 000 € chacune. Elles bénéficieront également d’un accompagnement d’un an à la mise en œuvre de leur projet. L’IRD entend, à travers ce concours, inciter et accompagner les jeunes scientifiques dans le développement des projets de solutions innovantes.

Sur le site industriel aurifère de Bonikro, à 50 km de Yamoussokro, la capitale administrative de Côte d’Ivoire

Debout devant une immense carte géologique collée au mur de l’un des laboratoires de recherche qu’il supervise, Alphonse Kouakou Yao passe en revue les richesses souterraines de la Côte d’Ivoire. Manganèse, fer, nickel, bauxite, pétrole… L’élégant professeur vêtu d’un blaser de tweed châtaigne et d’une cravate rose est intarissable sur les gisements de son pays. Mais un minerai, surtout, retient son attention : l’or. « Aujourd’hui, explique-t-il à ses étudiants, on en trouve en quantité partout ou presque dans le pays. C’est une bonne nouvelle pour le PIB national, moins pour notre environnement. Et c’est là que nous intervenons. »

PERSEUS MINING SOLLICITE L’EXPERTISE DU CEA-MEM DE L’INP-HB POUR LA FORMATION DE SES AGENTS

Soucieuse de renforcer continuellement les capacités opérationnelles de ses agents, la société Perseus Mining s’est engagée dans un partenariat durable avec le CEA-MEM de l’INP-HB en sollicitant son expertise pour des formations de haut niveau, adaptées aux évolutions sociétales, technologiques et organisationnelles liées au secteur minier. Pour cette session de formation sur la Mécanique des engins de chantier minier, ce sont au total 15 agents de Perseus Mining qui ont été formés aux travaux de maintenance préventive et corrective des équipements mobiles nécessaires à l’exploitation d’un site minier. Après un trimestre rythmé par la densité des cours pratiques, ils ont reçu leurs attestations de fin de formation au cours d’une cérémonie organisée à Perseus Mining Yaouré le mardi 24 janvier 2023. Cette remise d’attestation visait à couronner les efforts des participants qui ont dûment suivi la formation et à les soutenir dans leurs quêtes d’opportunités.

ATELIER DU COMITE NATIONAL DE SUIVI DU MESRS

La première réunion du Comité National de Suivi du Ministère de l’Enseignement Supérieure et de la Recherche Scientifique s’est tenue à l’INPHB, Yamoussoukro le 5 Février 2021. Cette rencontre qui a vu la participation des Représentants du MESRS, de la Direction Générale de la Paierie et de la Dette, du Ministère de l’Economie et des Finances, de l’Agence Française de Développement, de la Direction Générale de l’INPHB, et des Responsables des CEA avait pour objectif de préparer la réunion du Comité de Pilotage des Projets ACE prévu le 11 février 2021. Elle visait également une appropriation des nouveaux...